recrutement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

recrutement

Message  amrod le Dim 5 Mai - 15:15

bonjour je m'appelle Antoine, j'ai 18 ans et je suis un passionner du Moyen-Age,de l'armure de mail, des croisades,... donc le 13eme et une epoque parfait pour moi :p j'habite dans la région du centre, La Louviére donc pas très loin de Mons. J'ai découvert votre compagnie en feusant des recherches sur la lerica integra du 13eme siecle. J'ai déja participé a 2, 3 gn, donc j'ai une petite aproche au niveau épée/bouclier (meme si ça doit etre tout a fait different une vraie épée ^^). Pour le personnage j'avais pencé à soit un écuyer de la basse noblesse ou soit à un mercenaire.
J'ai aussi envie d'aprendre à travailer, le métal, le cuir, la maille, les tissus, à réalisser des boucliers,... Enfait j'aime aprendre de mes petites mains donc plus j'en fait mieux c'est pour moi ^^.
Merci d'avances Smile
(Désoler si il y a des fautes d'hortographe)

amrod

Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recrutement

Message  Nicolas13 le Dim 12 Mai - 23:49

Salut Antoine !

bienvenue sur ce forum et merci de l'attention que tu as porté à notre compagnie.

Je me présente tout d'abord: Nicolas, 19 ans, je suis l'un des haubergiers de la compagnie. (Hauberggier est un terme moyenâgeux qui désigne une personne fabriquant les armures de mailles) Quand je ne joue pas mon rôle d'haubergier, je joue celui de sergent d'armes (soldat engagé par un seigneur ou par un chevalier pour aller combattre). Je suis dans la compagnie depuis 2 ans maintenant, et ma spécialité est donc la fabrication d'armure de mailles, si tu as des questions sur ce sujet => je suis la !

Bien, tu as l'air motivé, c'est important, on recherche avant tout des gens qui le sont, ça met une bonne ambiance sur les camps ^^
Tu as aussi l'air informé, en effet, c'est bien la lorica integra que les seigneurs, chevalier et riches sergents portent comme protection principale au XIII ème siècle. (il faut rappeler que ce genre de protection coûte excessivement cher à l'époque).

Si tu as déjà fait du GN, c'est bien, bon début, mais la grosse différence ici, en tout cas pour notre compagnie, c'est que l'on cherche au maximum à avoir une tenue se rapprochant le plus possible de ce qui se faisait à l'époque(et pour les combattants, une tenue militaire similaire à celle d'époque aussi). Similaire à l'époque, mais aussi adaptée au statut social que ton personnage va représenter.

C'est donc par ça qu'il faut commencer, et tu a apparemment déjà une idée à ce propos. Une fois que tu aura choisis, tu poura commencer à rassembler ou fabriquer des pièces de costume civil d'abord (car on ne se promène pas en armure toute la journée :green ) puis des pièces de costume militaire que tu fabriquera ou achètera (mais c'est relativement cher tout de même, donc il faut de la patience) en attendant, la compagnie a instauré un système qui te permet de louer à faible coût un costume correct à chaque camps.

Une petite note : le combat à l'épée GN, c'est juste moins lourd que des épées forgées, mais si tu as appris des techniques correctes, ça ne devrait pas poser de problèmes.

J'espère avoir dit l'essentiel et ne pas t'avoir démotivé, il y a encore tant de choses à dire. Si notre garant de compagnie passe un jour par le forum, il t'en dira certainement un peu plus.

Si tu as d'autres questions, tu peux lire les autres sujets dans lesquels tu trouvera certainement quelques infos, ou bien moi je passe de temps en temps par ici donc je serai toujours là pour répondre à tes interrogations.

Bien à toi,
Nico.
avatar
Nicolas13

Messages : 124
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 24
Localisation : Corbais, Belgique

Feuille de personnage
Niveau: 17 à 20
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Sergent d’Armes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  SArga le Lun 13 Mai - 0:49

Salut Antoine !
Je suis Benoît , garant des Compagnons.

Nicolas, en bon sergent t'as tout très bien expliqué. Le mieux étant de venir nous rencontrer "en vrai" sur l'une de nos sorties. Nous serons dimanche prochain à Frameries, pour le tournoi de la table magique, au club de rugby de frameries.
Si tu désires nous rejoindre, passe nous voir et nous en discuterons.

Mais je peux déjà te dire que tu as l'âge requis, tu désires visiblement participer à la reconstitution de notre époque -un bon point- et tu envisages un personnage civil & militaire, ce qui est un autre bon point, car notre compagnie fait vivre ces deux pôles d'égale manière.

Au plaisir de te voir bientôt !

_________________
Benoît de Jaffa

Je ne manquerais pas de récompenser ce qui est donné : la fidélité par l'amour, la valeur par l'honneur et le parjure par la vengeance !
avatar
SArga
Admin
Admin

Messages : 424
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 37 à 40
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Chevalier / Haubergier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  amrod le Mer 15 Mai - 20:12

Ici je serai pas vous rendre visite avant la fin des examins car j'ai un enorme t.f.e. a faire :s mais apres je viendrai le plus vite plossible et j'aurai plein de question a vous posser. Pour mon costume j'aimerai le faire le plus possible de mes petites mains car ça doit etre plus satisfesant à porter.
Pour les notions a l'epée/bouclier au gn on m'as appris les notions d'esquives et de parades. Et pour le personnage pour me faire une petite idée un ecuyer de basse noblesse ça va?
A bientot et merci Smile


amrod

Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  SArga le Mer 15 Mai - 21:08

C'est une très bonne idée, en concevant ton costume toi même, tu pourras coller au mieux à ton personnage, et surtout en termes de reconstitution, "aux sources".
Nous avons un paquet d'enluminures et nous t'aiderons volontiers dans la réalisation de ton costume !

Concernant l'épée, si tu le désires pratiquer, nous organisons des entrainements assez régulier.
Lors de ces séances, les membres qui le désirent peuvent venir apprendre l'escrime de spectacle, ainsi que les bases du Ms. I.33 , soit le seul traité d'escrime du XIIIième siècle qui nous soit parvenu.
C'est un traité très technique pour l'époque mais qui permet de réaliser de très belles choses une fois correctement assimilé.
Les entrainements se font à Mons, le samedi en début de soirée. Actuellement je n’accueille pas énormément de membres à ces entrainements. Tu pourras donc y avoir ta place dès que tu le désireras.

Un écuyer de basse noblesse est un personnage correct. C'est actuellement le rôle que tiens mon propre écuyer ^^
Néanmoins la noblesse, même "basse" demande un certain investissement (financier s'entend)
fourure, soierie, etc... réaliser un tout premier costume pour un noble est plutôt déconseillé, car sur un premier essai, on arrive vite à se dire, "zut j'aurais dû faire de cette façon là !"
Mais la pièce de soie à 30 ou 40 euros le mètre est coupée ...

Bref, un écuyer, pourquoi pas? mais si tu commences par un simple sergent d'armes devenu écuyer par exemple, tu pourras mieux progresser à ton rythme. En effet, nous autorisons tous les personnages réalistes, à condition de pouvoir tenir son rôle.
Un Chevalier sera équipé correctement au niveau militaire mais aura aussi une garde robe complète, même si elle n'est pas en tissus riche. Un noble "pauvre" ça n'existait pas au XIIIième siècle. donc pour jouer le rôle d'un écuyer noble, il te faudrait déjà une tenue conséquente.

Voila,
A bientôt Antoine.




_________________
Benoît de Jaffa

Je ne manquerais pas de récompenser ce qui est donné : la fidélité par l'amour, la valeur par l'honneur et le parjure par la vengeance !
avatar
SArga
Admin
Admin

Messages : 424
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 37 à 40
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Chevalier / Haubergier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  amrod le Sam 18 Mai - 11:02

j'ai aussi impeu de technique en couture mais effectivement pas encore assez pour faire tout un costume moi même, donc l'idée du sergent d'armes et geniale je trouve ^^, mais si je fais sergent d'armes je suppose que je dois faire un métier à coté. Esque réaliser un bouclier est un métier unique ou c'est une branche d'un autre métier? (car j'adorai réaliser des boucliers historique) Et le pavois existe deja à la seconde moitier du XIII?

amrod

Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  amrod le Jeu 23 Mai - 20:36

et pour un bouclier on peut utiliser du bois contre plaqué ou il faut le faire avec des lattes de bois? Smile

amrod

Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recrutement

Message  Nicolas13 le Jeu 23 Mai - 22:50

Salut !

Ho ! Un 2ème sergent a mes côtés, pourquoi pas ! On pourra :fight

Etant donné qu'au moyen âge, la guerre est un métier, être sergent d'armes, c'est un métier en soi, donc pas besoin de combiner plusieurs choses ^^ Moi je suis parfois haubergier car c'est ma passion, mais je fait soit l'un soit l'autre.

Alors pour la réalisation de boucliers, il est évident qu'au M-A, on avait pas de contrepalqué xD C'était donc bien des lattes de bois superposées, une fois dans un sens, une fois dans l'autre. On collait le tout avec une colle d'origine naturelle (a base de plante il me semble) Maintenant, ton bouclier n'est pas que du bois, car sur le bois, on met soit une couche de cuir, soit plusieurs couches de tissu, donc, personne ne verra s'il est fait en contreplaqué si tu le fait de cette manière.


Si c'était un métier à part ? Personnellement je sais pas, mais notre garant de compagnie doit savoir lui, c'est notre Wikipédia médiéval ^^
Tu peut quand même taper sur internet "le livre des métiers de Estienne Boileau" C'est le prévot de Paris au XIIIème siècle (donc pour notre époque) qui a écrit un bouquin qui répertorie tous les métiers de la ville de Paris au XIIIème, si un métier était lié a la réalisation de bouclier, tu trouvera la dedans. En fouillant un peu, y a moyen de trouver je pense Smile

Enfin, pour le pavois, on a finalement pas beaucoup de sources historiques pour ce bouclier, et ça peut paraître normal, il était surtout porté par les arbalétriers, et l'arbalètes est une arme condamnée par l'église car elle peut tuer d'un trait le meilleur des chevaliers...


Bien à toi,
Nico, Sergent d'armes et Haubergier des compagnons de la tour.
avatar
Nicolas13

Messages : 124
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 24
Localisation : Corbais, Belgique

Feuille de personnage
Niveau: 17 à 20
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Sergent d’Armes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  amrod le Ven 24 Mai - 21:37

j'ai deja regardé comment faire un bouclier ^^ mais a la fin du 13eme siecle le bouclier va toujours de l'epaule aux genoux? Esque les sergent d'armes ont des armoiries aussi ou ceux de leurs "supérieure"?
Le role du sergent d'armes consiste à quoi? sur le champ de bataille, paraport aux troupes, aux niveau social,... apart taper taper sur l'ennemi ^^ Et pour l'equipement qu'on ne sait pas faire soit même comme les chausures, la ceinture, l'épée,... vous vous les procurez où?
Futur sergent d'armes ^^

amrod

Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

recrutement

Message  Nicolas13 le Ven 24 Mai - 22:08

Bonsoir Smile

Alors non bien sur, tous les boucliers ne sont pas aussi grand que les grands écus (j'imagine que c'est de ceux la que tu veux parler) Les grands boucliers sont plus cher, donc réservés aux plus riches (seigneurs et chevaliers) , logique. On a aussi des boucliers ronds de taille moyenne, portés en général par les soldats moins riches. Et puis on trouve aussi des boucliers ronds qui protègent la main et servent à parer des coups qu'on appelle des bocles.
Seuls les seigneurs et chevaliers portent leurs armoiries au XIII ème, cela sert avant tout a se faire remarquer, les fortunés aiment toujours se faire remarquer (mais ils sont biensur minoritaires)

Tiens à ce propos, et pour répondre à la question suivante, les sergents représentent la plus grosse partie des troupes au M-A, ce sont des hommes dont le métier est de se faire engager par les puissant pour faire la guerre pour eux.En effet, tous le monde parle des beaux chevaliers en armure et tout et tout, mais fait pas oublier que ces classe sociales "aisées" ne représentent qu'a peine 5% de la population...
Un chevalier (notre seigneur et garant de compagnie Benoit par exemple) a à son service des sergents qui combattent à ses côtés.

L'équipement, ça c'est difficile, comme je te l'ai déjà dit, souvent, on va sur des marchés médiévaux, ou des artisans vendent leurs productions. C'est ce qu'il y a de mieux, car on peut parler avec lui de ce qui est mieux, moins bien, en fonction de ce qu'on veut faire. Personnellement, je n'aime pas les boutiques médiévales en ligne (y en a beaucoup pourtant) car on ne sais rien voir en concret, on ne sais pas essayer une épée ni observer un pichet à bière sous tous ses angles.

Voila voila.

avatar
Nicolas13

Messages : 124
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 24
Localisation : Corbais, Belgique

Feuille de personnage
Niveau: 17 à 20
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Sergent d’Armes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  phylandria le Lun 27 Mai - 15:44

Pour ce qui concerne l'équipement que l'on ne sait pas fabriquer, pour ma part, j'ai quelques pièces qui viennent du marché de l'histoire de Pontoise ( mes chaussures & ma ceinture par exemple.) Mon épée vient du fabricant Kovex et je l'ai achetée sur un marché de Noel en allemagne mais on le croise sur pas mal de fête en belgique telle que Corroy, Hélécine, ...
Puis il y a les brocantes, quand tu commence à t'être bien documenté sur un sujet, c'est parfois sur de simples brocantes que tu peux t'acheter un pichet. On ne te demande pas d'arriver "équipé" au complet pour le premier camp que tu feras. Le statut d'invité sert à cela, nous louons pour deux ou trois euros le weekend les pièces de costume & la vaisselle qui te manque afin que tu puisses choisir au mieux ce que tu désires et aussi selon tes moyens financiers. Un équipement c'est un investissement donc nous sommes là pour guider les nouveaux.

_________________
avatar
phylandria

Messages : 83
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 37 à 40
Historicité:
87/100  (87/100)
Titre: Marchande d’épices

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  SArga le Lun 27 Mai - 16:13

Bonjour Antoine,

Nous sommes entre deux campements, et j'ai seulement le temps de te répondre aujourd'hui (vive le matériel mouillé ...), alors :

Les boucliers n'ont pas de taille standard.
C'est une notion moderne. Aujourd'hui tout est réglé par des normes, et "standardisé"
Ce n'était pas le cas au moyen-age. Déjà les unités était flottantes ... un pied, un pouce, ce sont des unités qui sont identiques pour un château par exemple, car il s'agit du pied et du pouce du maitre d'oeuvre.
Celui-ci utilisait une corde à noeud de référence basée sur son anatomie.
Donc dire si un écu mesurait 50,60 ou 70cm ... c'est au mieux idiot.
Cela dépend de qui l'a fabriqué, et également pour quelle personne il a été fait.

Comme Nicolas te l'as bien dit, on trouve trois sortes de boucliers dans les enluminures.
la bocle, qui est la plus petite et qui sert à protéger la main. On en voit des très petites (+-20centimères) et des plus grandes (facilement 35cm).
le bouclier rond est surtout porté par les hommes à pied. Là aussi sa dimension varie beaucoup. de 40 à 80cm de diamètre sans problème. Le but étant de se protéger le flanc et la tête principalement (des volées de flèches par exemple)
enfin l'écu est porté par les cavaliers. Il sert à protéger le flanc principalement.
Sa forme triangulaire est parfaite pour le porter sur un cheval, et une fois à pied, il permet d'autres techniques que les boucliers ronds.

La seule chose dont ont est sur, c'est que les armoiries sont réservées à la noblesse.
Mais les sergents avaient parfois des boucliers décorés. Comme ils sont recouvert de cuir ou de toile, ils sont facile à peindre. Les motifs représentés? difficile à dire, mais j'ai quelques sources. Ce sont des motifs qu'on ne peut pas vraiment confondre avec les meubles héraldiques en tout cas.

Le pavois dont tu parles est plus tardif (c'est un terme du XIV ième siècle), et c'est une évolution d'un écu de grande dimensions. Le pavois sert à créer un rempart mobile, et au XIII ième, on a au moins une source qui nous parle de cette technique avec des écus de chevaliers.
De plus, sur un campement, que ce soit pour le transport ou l'utilisation, un pavois ce n'est vraiment pas pratique.

Enfin, réaliser des boucliers est l'une des spécialités des charpentiers.
Il existe plusieurs termes les désignant, suivant ce qu'ils font.
Par exemple, un charpentier qui fabrique des bateaux a un autres nom qu'un fabricant de meubles. je ne connais pas le terme exact pour celui qui fait les boucliers, mais cela doit pouvoir se trouver.
Nous avons déjà un fabrilignari, (c'est comme cela qu'on appelait les charpentiers) mais il est plutôt spécialisé dans les belles pièces d'ébénisteries, comme nos plateaux de jeux.

Le rôle du sergent enfin : les seigneurs sont en général des chevaliers bannerets, ce qui veut dire qu'ils peuvent convoquer le ban pour faire la guerre.
Tous leurs vassaux doivent répondre à l'appel et combattre pour lui gratuitement durant 40jours. Mais même si cela représente une sérieuse troupe en qualité, comme l'a souligné Nicolas, la quantité n'est pas forcément présente. Les sergents forment donc la masse de l'armée. Ils ont l'avantage de ne pas limiter leur combat à 40jours, mais doivent être payés.
Les chevaliers forment l'épine dorsale de l'armée, les sergents en sont la masse, qui doit donc s'occuper de diverses choses. Donc un sergent n'en équivaut pas forcément à un autre. Les plus riches des sergents étaient les sergents montés, qui valaient autant qu'un chevalier (armoiries en moins).
Saint-Louis en compte plusieurs centaines dans son armées.
Les autres sergents sont des hommes à pied.
Le reste de l'armée est constituée de miliciens, engagé dans la défense de leur ville ou village. Ils ont un métier à côté et sont eux catalogués en fonction de ce métier.
Les meilleurs miliciens sont les bucherons/bouchers armés de haches et couperet qu'ils ont l'habitude de manier et les archers/frondeurs qui peuvent venir de n'importe quel corps de métier.
Bref, le rôle d'un sergent te laisse beaucoup de liberté dans le personnage.


_________________
Benoît de Jaffa

Je ne manquerais pas de récompenser ce qui est donné : la fidélité par l'amour, la valeur par l'honneur et le parjure par la vengeance !
avatar
SArga
Admin
Admin

Messages : 424
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 37 à 40
Historicité:
85/100  (85/100)
Titre: Chevalier / Haubergier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: recrutement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum